Les libéraux de l’Ontario élargiront l’accès à la PPrE et à d’autres médicaments contre le VIH dans le cadre de l’Assurance santé

Les libéraux de l’Ontario élargiront l’accès à la PPrE et à d’autres médicaments contre le VIH dans le cadre de l’Assurance santé

TORONTO – Pendant quatre longues années, les membres de la communauté 2SLGBTQ+ en Ontario ont été ignorés par les conservateurs de Doug Ford. Aujourd’hui, le chef libéral Steven Del Duca a annoncé qu’un gouvernement libéral de l’Ontario élargira l’accès universel aux médicaments de prophylaxie pré-exposition (PPrE) pour prévenir la transmission du VIH, et réduira les obstacles aux chirurgies d’affirmation du genre.

« Les libéraux de l’Ontario ont un bilan solide de soutien et d’autonomisation de la communauté 2SLGBTQ+. Depuis trop longtemps, les conservateurs de Doug Ford ont choisi de se ranger du côté des bigots comme Charles McVety, montrant ainsi aux Ontariens 2SLGBTQ+ qu’ils n’ont pas de véritable allié dans le bureau du premier ministre « , a déclaré le chef libéral de l’Ontario, M. Del Duca.

L’annonce d’aujourd’hui affirme qu’un gouvernement libéral de l’Ontario va :

  • Fournir des soins de santé, des soins de santé mentale et des soins de longue durée adaptés à la culture et respectueux de l’égalité des sexes
  • Couvrir entièrement les médicaments qui préviennent et traitent le VIH, y compris le PrEP et la thérapie antirétrovirale.
  • Réduire les temps d’attente et les obstacles aux chirurgies d’affirmation du genre.
  • Construire 2 000 foyers d’accueil pour les jeunes 2SLGBTQ+.
  • Veiller à ce que les jeunes 2SLGBTQ+ soient accueillis et soutenus dans les écoles.
  • Fournir 20 millions de dollars aux centres communautaires, aux organisations et aux Fiertés 2SLGBTQ+.

Les personnes 2SLGBTQ+ ont été touchées de façon disproportionnée par la pandémie et les jeunes 2SLGBTQ+ – et en particulier les jeunes transgenres – sont plus susceptibles que leurs homologues d’être victimes d’intimidation, de harcèlement et d’itinérance. Le plan des libéraux de l’Ontario contribuera à éliminer les disparités, tant nouvelles que de longue date, dans l’accès aux services dans tout le spectre des soins.

« Dans une province aussi diversifiée que la nôtre, tout le monde devrait avoir la possibilité de s’aimer et de vivre en tant que personne authentique « , a déclaré M. Del Duca. « Notre plan élargira l’accès aux services sociaux et de santé essentiels sur lesquels comptent les Ontariens 2SLGBTQ+, notamment les médicaments préventifs, les chirurgies d’affirmation du genre, les logements supervisés et les soutiens en santé mentale. »

-30-

Les libéraux de l’Ontario s’associeront aux familles et aux collectivités pour planter 800 millions de nouveaux arbres

Les libéraux de l’Ontario s’associeront aux familles et aux collectivités pour planter 800 millions de nouveaux arbres

TORONTO – Pour célébrer le Jour de la Terre, Steven Del Duca a annoncé qu’un gouvernement libéral de l’Ontario retirerait l’équivalent de 500 000 voitures de la route en plantant 800 millions de nouveaux arbres au cours des huit prochaines années.

« Les conservateurs de Doug Ford ne se soucient tout simplement pas de l’environnement », a déclaré Del Duca. « Leur priorité est de laisser leurs riches copains détruire la Ceinture de verdure au bulldozer et de permettre aux émissions de carbone de monter en flèche. Un gouvernement libéral de l’Ontario fera de l’Ontario un lieu de croissance à nouveau – en commençant par planter 100 millions d’arbres chaque année pendant huit ans. Grâce à notre plan, toutes les familles ontariennes auront accès à des arbres à planter chez elles. »

Le plan libéral de l’Ontario donnera à toutes les municipalités et à chaque famille de nouveaux arbres, sans frais, à planter sur leurs propriétés et dans leurs collectivités. Le plan permettra également de créer 2 000 emplois pour les nouveaux diplômés et les étudiants d’été qui souhaitent consacrer leur temps à l’action climatique et à la résilience.

Les forêts et les arbres urbains jouent un rôle essentiel dans notre environnement en absorbant la pollution. Un manque d’arbres – en particulier dans les villes – crée un effet de réchauffement qui nous rend vulnérables aux inondations et autres catastrophes naturelles.

» L’Ontario a déjà été un leader mondial en matière d’action climatique. Les libéraux de l’Ontario ont fermé des centrales électriques au charbon très polluantes pour que les gens puissent mieux respirer », a déclaré M. Del Duca. « Nous avons une fière histoire d’élimination de la pollution de notre air – et nous le ferons encore en plantant 800 millions de nouveaux arbres. »

-30-

Les libéraux de l’Ontario lutteront contre le racisme systémique dans les écoles et les services de police

Les libéraux de l’Ontario lutteront contre le racisme systémique dans les écoles et les services de police

TORONTO – Un gouvernement libéral de l’Ontario mettra fin au cloisonnement de l’enseignement public en 9e et 10e année, embauchera davantage d’agents de police diversifiés et sous-représentés, et annulera les coupures effectuées par les conservateurs de Doug Ford dans les programmes de lutte contre le racisme, a annoncé aujourd’hui le chef libéral de l’Ontario, Steven Del Duca. 

« Les conservateurs de Doug Ford ont refusé de faire tout ce qui est nécessaire pour lutter contre le racisme en Ontario. Au lieu de cela, ils ont réduit le financement des programmes de lutte contre le racisme et n’ont pas donné aux procureurs les ressources nécessaires pour s’assurer que les crimes haineux ne restent pas impunis. Notre plan investira dans des forces de police qui ressembleront davantage aux communautés qu’elles servent « , a déclaré M. Del Duca. Nous apporterons de nouveaux financements pour les formations à la désescalade, les aides à la santé mentale, et financerons les caméras corporelles. »

Notre plan mettra également fin au cloisonnement en 9e et 10e année dans les écoles publiques, car cette pratique perpétue le racisme anti-Noir et accentue la ségrégation des élèves issus de milieux marginalisés. Et nous actualiserons la stratégie antiraciste de l’Ontario de 2017 et fournirons 5 millions de dollars aux sites historiques et aux centres communautaires noirs et 10 millions de dollars en subventions pour aider les entrepreneurs et les petites entreprises noires.

» Le nombre de crimes haineux a augmenté pendant la pandémie – surtout à l’égard des Ontariens asiatiques, noirs, juifs et musulmans. La haine et l’intolérance n’ont pas leur place en Ontario « , a déclaré M. Del Duca. Le plan des libéraux de l’Ontario renforcera les unités de procureurs de la Couronne chargées de conseiller la police et de poursuivre les crimes haineux et prolongera la période de dépôt des plaintes relatives aux droits de la personne d’un à cinq ans. Nous ferons également de l’intimidation à moins de 50 mètres d’une institution religieuse un délit punissable. »

Le Plan libéral de lutte contre le racisme de l’Ontario permettra de :

  • Créer un nouveau fonds pour embaucher et inciter davantage d’agents de police de milieux diversifiés et sous-représentés, en plus des embauches prévues pour les services de police existants;
  • Assurer une formation régulière des policiers en matière de désescalade, de lutte contre le racisme, de sensibilité culturelle et de santé mentale;
  • Exiger que les services de police divulguent des statistiques annuelles sur la diversité de leurs agents, de leurs dirigeants et de leurs conseils d’administration;
  • Annuler les coupures budgétaires des conservateurs dans les programmes de lutte contre le racisme;
  • Renforcer les unités de procureurs de la Couronne chargées de conseiller la police et de poursuivre les crimes haineux et prolonger d’un à cinq ans la période de dépôt des plaintes relatives aux droits de la personne;
  • Proposer de nouvelles lois pour protéger nos églises, synagogues, temples, gurudwaras et autres institutions religieuses contre la violence et l’intimidation;
  • Adopter immédiatement la loi « Our London Family » pour créer de nouveaux outils et stratégies de lutte contre le racisme;
  • Création d’un poste de ministre chargé de la lutte contre le racisme.

-30-

Les libéraux de l’Ontario vont créer cinq nouveaux parcs provinciaux

Les libéraux de l’Ontario vont créer cinq nouveaux parcs provinciaux

VAUGHAN – Le Parti libéral de l’Ontario a annoncé aujourd’hui son intention de créer cinq (5) nouveaux parcs provinciaux et d’agrandir le parc provincial Kawartha Highlands.

« Les parcs provinciaux contribuent à protéger la beauté naturelle de l’Ontario pour la prochaine génération et ils occupent une place spéciale dans le cœur des familles ontariennes. Les libéraux de l’Ontario créeront cinq nouveaux parcs provinciaux lorsque nous formerons le gouvernement en juin, et nous vous invitons à nous aider à décider où ils devraient être « , a déclaré le chef du Parti libéral de l’Ontario, Steven Del Duca.

Notre plan :

  • Inviter les Ontariens à proposer l’emplacement de cinq nouveaux parcs provinciaux ;
  • Augmenter la taille des parcs provinciaux existants, y compris le parc provincial Kawartha Highlands près de Bancroft, en Ontario ;
  • Désigner 30 pour cent des terres comme zones protégées d’ici 2030 – une augmentation de 10 pour cent.

« Il y a un an, les conservateurs de Doug Ford ont fermé des parcs publics et des terrains de jeux dans tout l’Ontario, tout en permettant aux magasins à grande surface de rester ouverts. Nous voulons créer de nouveaux espaces verts, des sentiers et des terrains de camping tout en aidant à protéger et à préserver notre environnement. «

« La plateforme libérale de l’Ontario fera à nouveau de l’Ontario un chef de file dans la lutte contre la crise climatique. Nous utiliserons des approches à long terme, fondées sur la science, pour mettre davantage de terres sous la protection de la province, en travaillant avec les parties prenantes, les agriculteurs et les communautés locales et autochtones. Nous devons à nos enfants et petits-enfants d’aider à renverser les dommages que les conservateurs de Doug Ford ont causés à l’environnement « , a conclu M. Del Duca.

Contrairement aux conservateurs de Doug Ford qui veulent gaspiller 10 milliards de dollars pour paver une nouvelle autoroute à travers la Ceinture de verdure et sur des terres agricoles de premier choix, ce qui n’aidera en rien les conducteurs de la région du Grand Toronto, les libéraux de l’Ontario protégeront la Ceinture de verdure et créeront de nouveaux parcs provinciaux.

-30-

Au Sujet de Stephen

Au Sujet de Stephen

MARI, PÈRE, PASSIONNÉ DE SPORT ET DÉPUTÉ PROVINCIAL POUR ORLÉANS.

Stephen défend l’idée d’investir davantage à Orléans au conseil municipal d’Ottawa.

Stephen a consacré une grande partie de sa vie professionnelle au service public des habitants d’Orléans.

Stephen a été élu député provincial d’Orléans le 27 février 2020 lors d’une élection partielle. Peu après son élection, le gouvernement de l’Ontario a déclaré l’urgence COVID-19.

Avant d’être député provincial, Stephen a représenté une grande partie d’Orléans en tant que conseiller municipal pour le quartier Cumberland au conseil municipal d’Ottawa.

Stephen fut élu pour la première fois conseiller du quartier de Cumberland avec un mandat puissant le 25 octobre 2010.

Stephen a rapidement fait sa marque en obtenant des victoires rapides en demandant à la ville d’Ottawa d’effectuer une évaluation environnementale pour l’élargissement de la route 174 et le prolongement du métro léger jusqu’à Orléans.

À la fin de son deuxième mandat, Stephen avait obtenu plus de 100 millions de dollars d’investissements dans les routes et les infrastructures pour les secteurs ruraux et urbains de son quartier.

« L’une de ses premières réalisations a été d’obtenir une évaluation environnementale pour l’extension de la route 174. »

Joanne Chianello, Ottawa Citizen ∙ 29 mai, 2012

En plus de se concentrer sur la réduction des temps de trajet en investissant dans les routes et les transports en commun, M. Blais a donné la priorité à la construction de parcs locaux.

Au cours de son premier mandat, sept nouveaux parcs ont été construits dans le quartier de Cumberland et M. Blais a annoncé un plan ambitieux de collaboration avec l’industrie locale de la construction de maisons afin de réaliser un agrandissement de 8 millions de dollars du parc du Millénaire.

« Blais fait son chemin »

Jon Willing, Ottawa Sun ∙ 17 avril, 2014
Stephen est rejoint par le maire Watson pour inaugurer la piscine François Dupuis.

Stephen a également ouvert la première nouvelle piscine intérieure à Ottawa depuis la fusion avec la construction du Centre récréatif François Dupuis.

Stephen a été réélu en octobre 2014 avec plus de 78 % des voix.

Le 10 décembre 2014, le conseil municipal d’Ottawa a nommé M. Blais à la présidence de la Commission de transport en commun d’Ottawa, l’organisme chargé de superviser OC Transpo.

En tant que président de la Commission de transport en commun, OC Transpo a offert des meilleurs choix et des options plus abordables aux résidents d’Ottawa. Un nouveau service a été ajouté à Orléans, élargissant les communautés d’Avalon et du village Cardinal Creek. La Commission de transport en commun a éliminé la prime de tarif express, ce qui a permis aux usagers d’économiser près de 300 $ par année. La Commission a également introduit l’EquiPass et l’EquiFare pour offrir des rabais considérables aux résidents à faible revenu.

Stephen a été réélu conseiller municipal pour le quartier de Cumberland le 22 octobre 2018 avec 89% des voix. À chaque élection, le soutien de Stephen s’est accru (de 52 % en 2010, à 78 % en 2014).

Le 12 décembre 2018, le conseil municipal d’Ottawa a nommé M. Blais à la présidence du Comité des transports. Pendant son mandat, le Comité a approuvé le Plan d’action pour la sécurité routière visant à réduire le nombre de décès sur les routes et à rendre les communautés plus sécuritaires pour les piétons et les cyclistes. Il a approuvé l’installation de radars photo dans les zones d’école et de sécurité communautaires pour aider à assurer la sécurité de nos enfants et a investi des millions de dollars supplémentaires dans le déneigement.

En 2018, après des années de travail préparatoire, Stephen a eu le plaisir de contribuer à la plus grande annonce d’emplois de l’histoire de l’est d’Ottawa.

Stephen annonce qu’Amazon arrive à Carlsbad Springs, dans la circonscription d’Orléans.

Amazon s’est associé à Broccolini Construction pour créer un centre de traitement des commandes d’une superficie d’un million de pieds carrés à Carlsbad Springs. Cela représente un investissement du secteur privé de 200 millions de dollars à Orléans. Il a permis de créer 1 500 emplois dans 30 métiers différents pendant la construction, et plus de 600 emplois permanents une fois ouvert en 2019.

Avant son élection au poste de conseiller, Stephen a fidèlement servi les résidents d’Orléans et de Cumberland en tant que conseiller scolaire au sein de l’Ottawa Catholic School Board de 2006 à 2010.

En tant que conseiller scolaire catholique, l’approche de Stephen, qui allie le conservatisme fiscal à une conscience communautaire, lui a permis de réaliser de nombreuses réalisations au niveau local et à l’échelle du conseil d’administration.

Stephen se joint au président du conseil d’école Mike Buzzetti et au député provincial Phil McNeely pour célébrer le nouvel ajout à l’école secondaire St. Matthew.

En septembre 2010, après des décennies d’inaction, deux écoles secondaires de l’Est, St. Matthew’s et Lester B. Pearson, ont finalement reçu des ajouts pour remplacer un grand nombre de leurs portables âgés, grâce aux efforts acharnés de Stephen.

Au cours de son mandat, le conseil scolaire a adopté quatre budgets équilibrés consécutifs, augmenté les fonds de réserve, adopté une approche plus verte et a investi dans les élèves les plus vulnérables. Stephen cite comme sa réalisation la plus importante sa décision de renoncer à la levée de paie de 150 % pour les conseillers scolaires, qu’il a personnellement donnée pour la sensibilisation au cancer du sein, le soutien aux familles militaires, le programme de petits déjeuners à l’école et une bourse pour les étudiants moins fortunés.

Avant d’être élu, la croyance ferme de Stephen dans le service communautaire l’a amené à participer à la création de l’association des anciens élèves de l’école secondaire St. Peter, puis à présider l’association communautaire de Queenswood Heights. Stephen a également été représentant du quartier d’Orléans au sein du cabinet des jeunes de la ville d’Ottawa et membre inaugural du conseil du président de la région de l’Est.

Stephen avec sa femme Marta et leur fils Stephen Jr.

La carrière professionnelle de Stephen a débuté après l’obtention d’un diplôme de sciences politiques avec distinction à l’Université d’Ottawa. Il a travaillé au Bureau du Conseil privé, a servi la population de l’Ontario en tant que membre du personnel du ministre des services aux consommateurs et aux entreprises et a travaillé à la Fondation de l’hôpital d’Ottawa et à l’université de Carleton

Résident de longue date de l’est d’Ottawa, Stephen a grandi dans la région de Queenswood Heights et de Fallingbrook. Stephen, sa femme Marta, une Ontarienne du Nord, et leur fils Stephen Jr., sont de fiers résidents de la merveilleuse communauté bilingue et diversifiée de Chaperal.